2017-Liberté

Juin 2016, Grande perplexité parmi les membres du Club Phot’Ostéracien 77 à l’énoncé du thème de l’Expo 2017 : « Liberté …»

Soudain le grand vide… comme ce moment de solitude lorsqu’on découvre un sujet du BAC Philo qu’on n’a pas révisé : « Photographier la Liberté : mythe ou réalité ? ».
Vous avez 4 heures ! Au secours, Roland Barthes !
Les intellos, toujours prompts à se montrer intelligents, parlent les premiers : « Comment
photographier un concept ? Impossible ! Autant essayer d’attraper le vent…».
Un intrépide se risque à évoquer la « Liberté d’écrire sur les murs »… illico renvoyé dans ses buts : « tu vas photographier des graffiti, mais pas LA Liberté ! Surtout ne pas confondre la cause et ses conséquences » …
Le doute s’installe lentement. Les mois passent. La Liberté est en voyage…
A son retour, une coalition de politiques invoque la nécessité de définir d’abord « le statut de la Liberté »… Rien n’y fait !
Alors que les puristes, ceux de l’argentique et de la pellicule à trous, en sont encore à se demander si la Liberté est -oui ou non- soluble dans le révélateur à base d’hydroquinone, voici les matheux qui étalent leur science en une formule magique :
soit L, la Liberté… et 1/L l’absence de Liberté, donc la prison, mais aussi l’enfermement du doute, la révolte… jusqu’à parvenir à la formule suivante :

Comique et pitoyable tentative de réduire la Liberté, ce bien le plus cher au monde, à quelques équations …
Puis le combat cessa, faute de combattants, entre conceptuels et réalistes…
Enfin apaisé, chacun prit la Liberté, comme il l’entendait.
Et vous, qu’auriez-vous fait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© PHOTOSTÉRACIEN77 2017
error: Merci de respecter les droits d\'auteurs !